Un garçon de 11 ans enlevé sur le chemin du collège et séquestré 2 jours pour une dette de drogue
L'actualité des faits-divers
07/10

Un garçon de 11 ans enlevé sur le chemin du collège et séquestré 2 jours pour une dette de drogue


  • PARTAGES

Mardi matin, un garçon de 11 ans a quitté son domicile de Saint-Quentin, dans l'Aisne, pour se rendre à pieds au collège.

Quelques instants plus tard, sa mère a reçu un appel téléphonique de l'établissement pour signaler l'absence de son fils en classe.

La maman s'est alors précipitée au commissariat. Au départ, les policiers ont cru à une fugue. Sauf que des ouvriers qui travaillaient sur un chantier ont entendu les cris de l'enfant et l’ont vu se débattre.

A ce moment là, l'affaire a été prise très au sérieux et un vaste dispositif de police a été déployé pour le retrouver. Les investigations ont établi que le disparu avait été embarqué de force dans un véhicule par trois individus.

La voiture a rapidement été identifiée par les enquêteurs : il s’agit d'une BMW noire de location d’une agence de Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine.

C’est dans cette commune que réside le père du garçon, déjà connu des services pour trafic de drogue. Placé en garde à vue, cet homme endetté n'est manifestement pas à l'origine du rapt.

Mais tout porte à croire que ce sont ses concurrents qui ont enlevé son enfant suite à un différend lié au trafic de stupéfiant. Selon Le Parisien, le procureur a hésité à déclencher l'alerte enlèvement mais n'est pas passé à l'acte devant la sensibilité de l'affaire.

Finalement, l’enfant a été déposé chez son grand-père paternel, à Amiens, dans la nuit de mercredi à jeudi, où sa mère est immédiatement allée le récupérer.

Il ne présente aucune trace de violences mais il est en état de choc. L’enfant va maintenant subir des examens médicaux. D’après les premiers éléments qu’il aurait fournis, il aurait été emmené à Lille puis à Beauvais.

Quant à ses ravisseurs, ils n'ont toujours pas été interpellés.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES