Maé, 6 ans, et sa mère retrouvées mortes égorgées : le père de la fillette obtient réparation 10 ans après
L'actualité des faits-divers
20/11

Maé, 6 ans, et sa mère retrouvées mortes égorgées : le père de la fillette obtient réparation 10 ans après


  • PARTAGES

Gaëlle, 30 ans, et sa fille Maé, 6 ans, avaient été retrouvées mortes le 26 septembre 2010, à Saint-Pierre-Les-Elbeuf, en Seine-Maritime.

Les deux victimes avaient été tuées à coups de couteau et égorgées dans leur appartement.

Le meurtrier, âgé aujourd'hui de 52 ans, purge une peine de réclusion criminelle à perpétuité. Il était à l'époque des faits le compagnon de la mère de famille.

Dix ans après le drame, le père de la fillette a obtenu cette semaine réparation.

En 2015, l’expert a retenu un handicap (déficit fonctionnel) de 15% compte tenu du syndrome anxio-dépressif présenté par le père du fait des deuils. Deuils qui ont des conséquences sur sa vie professionnelle

Après une procédure qui a duré des années, il a obtenu une indemnisation totale de 259 100 €, à savoir 18 000 € pour le handicap, 32 250 € pour la perte de gains actuelle, 50 000 € au titre de l’incidence professionnelle et 158 850 € pour la perte de salaires future, calcul effectué jusqu’à l’âge de la retraite à 65 ans.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES