Delphine Jubillar : 9 tombes ouvertes au cimetière de Cagnac-les-Mines
L'actualité des faits-divers
08/08

Delphine Jubillar : 9 tombes ouvertes au cimetière de Cagnac-les-Mines


  • PARTAGES

Dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, des fouilles avaient été effectuées fin juin dans le cimetière de Cagnac-les-Mines, situé à moins de 2 kilomètres du domicile familial.

Ce lundi, on apprend que neuf tombes de ce cimetière ont été ouvertes pour tenter de retrouver le corps de la disparue.

Le 20 juillet dernier, ces tombes où les enquêteurs jugeaient possible qu'ait été mis le corps de l'infirmière tarnaise ont été ouvertes et examinées. En vain.

On n'a toujours aucune trace de l'infirmière.

La justice avait décidé le 4 juillet le maintien en détention de Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir tué sa femme Delphine.

En l'absence de preuves irréfutables, les enquêteurs mettent en avant «un faisceau d'indices graves et concordants» à l'encontre de ce peintre plaquiste de 34 ans.

Les avocats de la défense, qui ont demandé plusieurs fois la remise en liberté de leur client, estiment au contraire que le dossier est «vide» et que l'enquête est conduite uniquement «à charge».



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES