Enlèvement d'une joggeuse de 17 ans : les 5 éléments qui ne collent pas dans son récit
L'actualité des faits-divers
12/11

Enlèvement d'une joggeuse de 17 ans : les 5 éléments qui ne collent pas dans son récit


  • PARTAGES

Une adolescente de 17 ans avait disparu lundi après midi après être sortie faire un jogging en Mayenne.

Elle était réapparue en état de choc mardi soir à Sablé-sur-Sarthe après avoir poussé la porte d'un restaurant kébab. Elle présentait des égratignures.

La jeune femme sera réentendue ce vendredi afin d'éclaircir plusieurs zones d'ombre. Car des éléments sont en effet troublants dans son récit :

Voici les cinq éléments qui ne collent pas:

1/ La jeune fille affirme avoir été enlevée par deux hommes sans masque mais est incapable de les décrire.

2/ Elle n’a pas pu donner de détails sur la maison où elle dit avoir été séquestrée durant 24 heures.

3/ Elle ne peut donner aucune information sur le trajet entre sa fuite et le restaurant où elle a été retrouvée.

4/ Elle assure avoir été rouée de coups de poing mais les expertises médicales révèlent que des égratignures.

5/ Et surtout pourquoi des ravisseurs assez vigilants pour priver la jeune femme de son téléphone et de sa montre GPS auraient laissé ces effets visibles sur le chemin de sa disparition sans s’en débarrasser ?

Toutefois ces incohérences pourraient aussi s’expliquer par l’état de choc de la jeune femme au moment de sa première audition.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES