Un étudiant tue un homme pour voir ce que ça fait : «C'était un déchet. Personne le regrettera»
L'actualité des faits-divers
27/01

Un étudiant tue un homme pour voir ce que ça fait : «C'était un déchet. Personne le regrettera»


  • PARTAGES

Adrien Bottolier, 25 ans, comparaît ce lundi devant la cour d’assises de Savoie pour assassinat et tentative d'assassinat.

Le cadavre en partie dénudé de Mostapha Hamadou avait été retrouvé le 21 mai 2015 dans le parc du Verney de Chambéry, en Savoie, lardé de 28 coups de couteau.

Cet homme de 51 ans, qui souffrait d'une addiction à l'alcool, fréquentait les marginaux de la ville.

Dans la nuit de 25 au 26 décembre 2015, c'est un homme de 33 ans qui a été poignardé à 2 reprises dans une rue de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie. Par chance la victime avait survécu.

Tout de suite, les enquêteurs ont fait le lien avec le meurtre de Mostapha.

Adrien Bottolier, un étudiant en psychologie âgé à l'époque de 21 ans, avait été interpellé un mois plus tard et avait avoué avoir assassiné Mostapha Hamadou, en ricanant. Il avait déclaré aux policiers : "Je voulais voir ce que ça faisait de tuer".

Adrien Bottollier était fan d'Hannibal Lecter. Sur sa page facebook, il avait publié des photos du tueur en série cannibale.

"Il a décrit mon frère comme un déchet de la société, comme un SDF. Il a expliqué que de toute façon, s'il le tuait, personne ne le regretterait. C'est terrible. J'ai déjà vu le meurtrier de mon frère, au Palais de justice. Quand on le voit, on a l'impression que c'est un ange. Il a l'air gentil, sage, pas du tout agressif ou violent. Finalement, c'est un démon." a déclaré Farida, la sœur de la victime

Les experts psychiatres ont décrit une personnalité psychotique marquée par des pulsions meurtrières. L'étudiant risque la perpétuité.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES