Viol d'une joggeuse : un homme avait tenté d'embarquer une fillette en février
L'actualité des faits-divers
25/04

Viol d'une joggeuse : un homme avait tenté d'embarquer une fillette en février


  • PARTAGES

Lundi matin, une femme faisait son jogging à Saint-Alexandre, dans le Gard, lorsqu'un individu qui courait l'a abordée.

Ce dernier a fait chuter la quadragénaire au sol, avant de lui imposer une fellation en menaçant de la frapper. Puis l'homme a pris la fuite.

Depuis le violeur, qui serait âgé d'une quarantaine d'années, est activement recherché par les gendarmes.

Les enquêteurs ont notamment fouillé les vignes, pour tenter de retrouver le suspect. En vain.

Le maire de Saint-Alexandre a déclaré à «Midi Libre» qu'une fillette de 12 ans avait été abordée par un automobiliste en février dernier, dans la même zone que le viol d'une joggeuse lundi matin.

L'homme lui a ordonné de monter dans son véhicule. Mais la victime a réussi à prendre la fuite. "Ça fait beaucoup en l’espace de trois mois", se désole le maire de Saint-Alexandre.

«La commune est très étendue, il y a beaucoup de chemins, de bois, on ne peut pas interdire aux gens d’aller courir», précise Jacques Bertolini au journal. Le maire conseille cependant d’être «deux, au minimum» pour faire son jogging, surtout pour les femmes, dans cette «période où il y a beaucoup d’insécurité».






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES