Viol au bois de Vincennes : la femme mariée a tout inventé, elle se trouvait en réalité avec un « ami »
L'actualité des faits-divers
16/05

Viol au bois de Vincennes : la femme mariée a tout inventé, elle se trouvait en réalité avec un « ami »


  • PARTAGES

Dans la nuit de mardi à mercredi, après avoir assisté à un concert de jazz avec des amis, une jeune femme rejoignait la station de tramway Porte-de-Vincennes, à Paris.

Puis trois hommes l'avaient encerclée. Sous la menace d'une arme, le trio l'avait forcée à éteindre son téléphone et à boire le contenu d'un flacon.

La victime, âgée de 27 ans, s'était réveillée au petit matin, à moitié nue dans le bois de Vincennes, sa robe remontée jusqu'aux hanches.

Elle avait appelé ensuite son mari, avant d'être transportée à l'hôpital.

Mais les examens médicaux n'ont révélé aucune trace de viol.

De plus la géolocalisation de son téléphone et le visionnage des images de vidéoprotection ont révélé des incohérences dans son récit.

Placée en garde à vue lundi, la victime supposée a reconnu avoir tout inventé : elle n'était pas à un concert de jazz mais avait en réalité passé la soirée avec un "ami".

La jeune femme sera jugée en septembre pour « dénonciation mensongère à une autorité judiciaire ayant entraîné des recherches inutiles ». Elle risque 6 mois de prison et 7 500 euros d’amende.

Deux jours après cette dénonciation, une jeune fille de 17 ans avait fait croire à la police qu'elle avait été enlevée à Bondy, en Seine-Saint-Denis, « par peur que ses parents la réprimandent pour avoir découché toute la nuit ».



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES