Tabassée et étranglée, une femme envoie un SMS : « J’ai le visage en sang, il me séquestre »
L'actualité des faits-divers
17/01

Tabassée et étranglée, une femme envoie un SMS : « J’ai le visage en sang, il me séquestre »


  • PARTAGES

Les faits se sont déroulés dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 janvier à Eaubonne, dans le Val-d’Oise.

Sous la menace d'un couteau, une femme a été séquestrée, rouée de coups et étranglée par son compagnon.

Entre deux tabassages, la victime a échappé à la vigilance de son bourreau pour s'emparer de son téléphone et envoyé un SMS à une amie : « J’ai le visage en sang, il me séquestre ».

Cette dernière a immédiatement appelé la police. Elle a expliqué au téléphone avoir reçu d’autres messages tout aussi inquiétants.

Les forces de l'ordre se sont alors rendues au domicile conjugal. Lorsqu'elles sont arrivées sur les lieux, la victime grièvement blessée est sortie de l'appartement en titubant.

Elle saignait du nez, de la bouche et de l’arcade gauche, elle présentait des traces de strangulation au cou et plusieurs contusions au visage. Elle a été transportée à l'hôpital dans un état grave, ses jours ne sont toutefois pas en danger.

Les policiers ont pénétré dans l'appartement où ils ont interpellé le suspect.

Il a été placé en garde à vue puis écroué pour tentative d’homicide, séquestration, violences volontaires aggravées sur conjoint.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES