Sarah, 40 ans, violée et battue à mort dans un parking d’Évry-Courcouronnes
L'actualité des faits-divers
15/01

Sarah, 40 ans, violée et battue à mort dans un parking d’Évry-Courcouronnes


  • PARTAGES

Le 18 décembre, Sarah, 40 ans, avait regardé la finale du Mondial de football France-Argentine avec ses amis dans un café d’Évry-Courcouronnes, dans l'Essonne.

Cette habitante de Corbeil-Essonnes avait ensuite été retrouvée dans une mare de sang, à moitié nue et inconsciente au fond d'un parking voisin.

Elle avait été transportée à l'hôpital où elle était décédée trois jours plus tard des suites de ses blessures. Elle présentait des lésions au corps, au crâne et au visage.

Les enquêteurs de la police judiciaire d’Évry avaient décrit la pire scène de crime de leur carrière.

L'autopsie avait révélé que Sarah avait été violée puis battue à mort.

Un jeune homme de 27 ans avait été interpellé mardi 20 décembre. Il s'agit d'une connaissance de la victime mais pas de son compagnon, ni d'un ex-concubin.

Placé en garde à vue, le suspect avait nié les fait. Il avait déclaré avoir seulement fumé un joint avec la victime, ce soir-là dans le parking.

Le mis en cause, originaire de l’Essonne, était connu de la justice pour des faits vieux de plusieurs années. Il avait été condamné lorsqu’il était mineur pour vols, violences et dégradations.

Il a été mis en examen jeudi 22 décembre pour meurtre avec torture et acte de barbarie, ainsi que pour viol. Il se trouve actuellement en détention provisoire.

Rien ne laissait présager une fin aussi tragique pour Sarah. Cette femme de 40 ans aimait aider les autres. Elle travaillait dans un Ehpad de Quincy-sous-Sénart.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES