Elle rencontre le prince charmant sur internet puis est retrouvée découpée en morceaux sur une plage
L'actualité des faits-divers
23/11

Elle rencontre le prince charmant sur internet puis est retrouvée découpée en morceaux sur une plage


  • PARTAGES

Blanca Arellano, une Mexicaine de 51 ans, a fait la connaissance de Juan Pablo Jésus, un Péruvien de 37 ans, sur une application de jeu en ligne. Rapidement, une histoire d'amour virtuelle est née.

Le 31 octobre, Blanca s'est envolé pour Lima, au Pérou, afin de le rencontrer.

Le 7 novembre, la quinquagénaire a envoyé un message à sa nièce Karla Arellano racontant que son histoire d’amour se passait bien et qu’elle était très amoureuse.

Mais, après, on n'a plus aucun signe de vie. Karla a tenté de la joindre à plusieurs reprises. En vain.

La jeune femme a alors contacté Juan Pablo Jésus qui lui a répondu que sa tante était partie parce qu’il ne pouvait pas lui “offrir la vie qu’elle voulait” et qu’elle allait “s’ennuyer” avec lui.

Selon lui, elle aurait pris un billet d’avion pour rentrer au Mexique. Mais les proches de Blanca ont trouvé son attitude étrange et ont prévenu la police au Pérou.

Le 10 novembre, un doigt coupé avec une bague en argent, a été découvert sur la plage de Huacho. Le lendemain, une tête et un bras sont également retrouvés. Le surlendemain, c’est un torse qui est récupéré sur la même plage. Fait étonnant, le tronc a été vidé de tous ses organes. La piste du trafic d'organes humains est privilégiée.

Les policiers ont fait le lien avec la disparition de Blanca Arellano. La famille a alors reconnu la bague.

Le 17 novembre, Juan Pablo Villafuerte a été interpellé pour trafic d’organes humains.

Il s'agit d'un étudiant en médecine. Ce dernier avait publié des vidéos d’organes humains sur TikTok, peu de temps après la disparition de Blanca.

Une perquisition est donc organisée au domicile du suspect et des traces de sang ont été relevées. L’enquête se poursuit pour vérifier si le sang appartient bien à celui de Blanca.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES