Priscillia, 18 ans, agressée sexuellement et poignardée dans un cimetière : son meurtrier condamné à 30 ans
L'actualité des faits-divers
04/11

Priscillia, 18 ans, agressée sexuellement et poignardée dans un cimetière : son meurtrier condamné à 30 ans


  • PARTAGES

Damien Beyssel, 21 ans, était jugé cette semaine devant la cour d’assises de Perpignan pour le meurtre de Priscillia Gonzales.

Cette jeune fille de 18 ans avait participé dans la nuit du 6 au 7 juillet 2019 au bal des pompiers d'Estagel, dans les Pyrénées-Orientales.

Alors qu'elle rentrait chez elle à pied, l'accusé l'avait entraîné dans le cimetière du village où il avait tenté de la violer avant de lui assener cinq coups de couteau.

La jeune fille souffrait d'une déficience mentale et d'un handicap moteur léger. Elle avait été retrouvée le lendemain à moitié nue, le bas du corps sans vêtement, allongée sur le sol entre deux tombes. Priscillia est morte asphyxiée.

Durant son enfance, Damien Beyssel se tapait la tête contre des vitres et aiguisait ses crayons pour se planter la pointe dans la peau. Puis, à l'adolescence, harcelé à l'école, il a commis deux tentatives de suicide.

Dans son ordinateur, les gendarmes ont découvert des vidéos de nécrophilie et de viol avec arme, assorties d’images de mangas pornographiques.

"La violence s'est emparée de moi" a confié l'accusé à la barre.

Puis, en parlant de lui à la troisième personne : "le corps lui a sauté dessus, l'a déshabillée, l'a posée sur une tombe".

Damien Beyssel a été condamné jeudi à 30 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté des deux tiers.

L'avocate générale avait requis la perpétuité mais les jurés ont tenu compte du jeune âge et de l'enfance catastrophique du jeune homme.

"La famille est satisfaite parce qu'elle sait qu'il passera au moins 20 ans en prison" ont déclaré les avocats de la famille de la victime.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES