La femme découverte démembrée et décapitée en Meurthe-et-Moselle a été identifiée
L'actualité des faits-divers
04/10

La femme découverte démembrée et décapitée en Meurthe-et-Moselle a été identifiée


  • PARTAGES

Le 19 septembre, un adolescent de 16 ans cherchait un coin pour uriner à Mont-Saint-Martin, en Meurthe-et-Moselle, lorsqu'il avait découvert le cadavre démembré et décapité d'une femme derrière un local désaffecté.

La victime a depuis été identifiée grâce notamment à la diffusion par voie de presse des dessins de ses tatouages. Il s'agit de Diana Santos.

Originaire du Portugal, cette femme de 40 ans vivait au Luxembourg depuis des années. Elle était connue pour chanter lors de fêtes de migrants et de séances de karaoké.

Son domicile au Luxembourg est situé à moins de 70 kilomètres où son cadavre mutilé a été découvert.

Des tests ADN ont été pratiqués et ont confirmé l'identité de la victime. Son tatouage avec l'inscription "Kiko" est le prénom de son fils, âgé de 22 ans.

L’autopsie n’a pas révélé de blessures par balle ou de violence sexuelle. La tête de la quadragénaire n’a pas été retrouvée.

Le corps a toutefois été reconnu par l’ex-petit ami de la femme, dont la relation avait récemment pris fin.

Les investigations se poursuivent pour retrouver le ou les meurtriers.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES