Adelissa, 21 ans, étranglée à mort avec le câble du fer à lisser : son meurtrier condamné à 24 ans
L'actualité des faits-divers
06/07

Adelissa, 21 ans, étranglée à mort avec le câble du fer à lisser : son meurtrier condamné à 24 ans


  • PARTAGES

Illyés B., 26 ans, a comparu cette semaine devant la Cour d'Assises de Besançon pour le meurtre de sa compagne Adelissa Mujanovic.

Les faits se sont déroulés le 25 octobre 2018 dans l'appartement familial situé à Mandeure, dans le Doubs.

Ce jour là, la jeune femme de 21 ans a annoncé à son compagnon qu'elle souhaitait rompre. L'accusé l'a d'abord supplié de rester. En vain.

Il a d'abord roué de coups sa concubine sous les yeux de leur fillette de 13 mois, avant de l'étrangler à mort à l'aide du cordon du lisseur.

L'autopsie a révélé qu’au moins trois minutes de compression ont été nécessaires pour que la victime cesse de respirer.

Après le drame, le jeune homme a appelé les gendarmes pour leur dire « J’ai tué ma femme. Je l’ai flingué »

« Le jeune homme ne supportait pas l’idée de perdre Adelissa, tellement il en était dépendant » a précisé maître Schwerdorffer, l'avocat de la défense.

Maître Sylvie Noachovitch, avocat de la partie civile, a invoqué un acte réfléchi et exécuté méthodiquement. « Adelissa croyait avoir rencontré le grand amour et le piège s’est refermé sur elle ».

La jeune épouse aurait été isolée de sa famille et placée sous pression permanente. L'expert psychiatre a parlé d'un homme dangereux et susceptible de repasser à l'acte.

Illyés B. a été condamné mardi à 24 ans de réclusion criminelle.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES