Adolescente retrouvée morte avec un couteau dans le cou : son petit ami de 14 ans a avoué
L'actualité des faits-divers
09/06

Adolescente retrouvée morte avec un couteau dans le cou : son petit ami de 14 ans a avoué


  • PARTAGES

La macabre découverte a été faite ce jeudi matin dans le village de Clessé, à une quinzaine de kilomètres de Mâcon, en Saône-et-Loire.

Vers 6h40, une habitante se rendait au travail lorsqu'elle a remarqué un corps allongé sur le chemin près du stade, à l’arrière de la mairie du village.

En s’approchant, elle a découvert un couteau planté dans la gorge de la victime. Elle a alors appelé à l'aide. Les secours, arrivés sur les lieux, n'ont pu que constater le décès.

La jeune fille présentait plusieurs dizaines de traces de coups et de coups de couteau, sur le haut du torse, les épaules, le visage, le cou.

Ses parents, qui l’ont vue joyeuse le soir d’avant, la croyaient encore dans son lit. Ce n’est qu’au moment de partir à l’école, qu'ils ont constaté son absence.

Rapidement les soupçons se sont portés sur le petit-ami de la victime, âgé également de 14 ans.

« Cette relation s’était interrompue, à la demande du garçon, avait repris le 25 mars puis s’était à nouveau terminée. (…) Ils avaient l’habitude de se retrouver la nuit, entre minuit et quatre heures du matin, dans le village. » a précisé le procureur lors de sa conférence de presse.

Le jeune homme a été interpellé à l’école jeudi matin puis entendu à partir de 15 heures. Il a reconnu avoir convenu d’un rendez-vous avec la victime, comme à son habitude depuis quelques jours.

Il a avoué « qu’il s’était muni d’un couteau, avait discuté avec elle, puis avait porté trois coups de couteau. Elle avait tenté de fuir, puis il l’a rattrapée, a tenté de l’étranger, et lui a à nouveau donné des coups de couteau » a précisé le magistrat.

L’adolescent a ensuite abandonné le couteau sur place, avant de rentrer chez lui. Inconnu des services de police, le suspect a subi des violences de la part de son père. Il a des lésions aux mains.

Le garçon avait eu récemment des paroles inquiétantes, évoquant le fait de tuer. Il a été mis en examen pour meurtre avec préméditation. Il risque 20 ans de prison.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES