Johanna Blanes, 24 ans, retrouvée morte violée et étranglée dans un tunnel
L'actualité des faits-divers
31/05

Johanna Blanes, 24 ans, retrouvée morte violée et étranglée dans un tunnel


  • PARTAGES

Hussein Ahmed comparaît à partir de jeudi devant la Cour d'Assises des Landes pour meurtre suivi ou précédé de viol.

Le corps sans vie de Johanna Blanes avait été retrouvé dimanche 7 juillet 2019 dans un tunnel pour piétons, sous la voie ferrée, qui relie Saint-Pierre-du-Mont à Mont-de-Marsan

C'est un promeneur qui avait fait la macabre découverte vers 7H00 du matin. La veille, la jeune femme de 24 ans avait fait la fête dans la discothèque Le Paradise.

La victime était dénudée et présentait des traces de strangulation. Son visage était couvert de vêtements. Johanna avait été violée avant ou après sa mort.

Le tatouage du prénom de son fils, âgé à l'époque de 19 mois, sur son avant-bras avait permis d'identifier la victime.

L'enquête avait révélé que Johanna avait envoyé un dernier message à sa compagne dimanche à 4 h 40 pour lui dire qu’elle sortait de la boite de nuit et qu'elle prenait la direction de son domicile à Saint-Pierre-du-Mont, où elle était hébergée par une amie. Elle sera retrouvée morte une heure plus tard

Hussein Ahmed avait été interpellé deux jours plus tard aux Restos du cœur qui se trouvent sur le site de la plateforme sociale du Marsan.

Déjà condamné à plusieurs reprises notamment pour avoir tenté d’étrangler avec des écouteurs une adolescente, ce père de 2 enfants risque la réclusion criminelle à perpétuité.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES