Gabrielle, 16 ans, portée disparue, découverte violée, étranglée et égorgée
L'actualité des faits-divers
24/05

Gabrielle, 16 ans, portée disparue, découverte violée, étranglée et égorgée


  • PARTAGES

Bryce Dickey, 20 ans, a été reconnu coupable jeudi devant une cour de justice aux Etats-Unis du viol et du meurtre de Gabrielle Britney Ujlaky.

Cette jeune fille, âgée de 16 ans, avait disparu le 8 mars 2020. Ce jour là, l'accusé avait affirmé aux enquêteurs que son amie était montée à bord d’une voiture conduite par un mystérieux homme portant un chapeau de cowboy.

Bryce et Gabrielle se connaissaient depuis des années grâce aux compétitions de rodéos auxquelles ils participaient.

Le corps sans vie de l'adolescente avait été retrouvé le 11 mars. L'autopsie a révélé que Gabrielle avait été étranglée avec un cordon, puis violée avant d'être égorgée. Sa carotide était coupée en deux.

Après l'annonce de la macabre découverte, le jeune homme avait lancé une campagne de dons sur Facebook afin de venir en aide à la famille de Britney.

Des analyses génétiques avaient été effectuées sur un préservatif usagé découvert près du corps d’Ujlaky et l'ADN de Bryce Dickey avait été découvert.

Une perquisition avait été effectuée au domicile du suspect au cours de laquelle les policiers avaient découvert des bottes pleines de sang dans un placard.

«Il n’y a pas pire trahison que ça. Parce qu’elle pensait vraiment que c’était un ami proche», avait commenté le père de Britney, en colère.

Bryce Dickey a été déclaré coupable de meurtre et de viol. Sa peine sera prononcée prochainement. Il risque la prison à vie sans possibilité de remise de peine.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES