« BONNE LECTURE LES PD SI VOUS TROUF L CODE » : quand Cédric Jubillar nargue les enquêteurs
L'actualité des faits-divers
12/01

« BONNE LECTURE LES PD SI VOUS TROUF L CODE » : quand Cédric Jubillar nargue les enquêteurs


  • PARTAGES

Cédric Jubillar, en détention provisoire pour le meurtre de sa femme disparue en décembre 2020, utilise un code secret dans ses courriers qu’il échange avec sa nouvelle compagne Sévérine L.

Dans une de ces lettres, il a griffonné une mystérieuse série de chiffres : « 68, 18, 35, 13, 56, 80… »

Il n'a pas pas fallu beaucoup de temps aux gendarmes pour casser le code : il suffisait de remplacer chaque chiffre par la lettre correspondante dans l’alphabet. Ce qui donne : « J T AIM FOR MON ANG. J ENVIE D T FAIRE L AMOUR PARTOU ».

Mais c’est le deuxième message qui est le plus étonnant : « BONNE LECTURE LES PD SI VOUS TROUF L CODE (sic) ».

Dans son rapport, un gendarme a conclu ironiquemement : « Cédric Jubillar est tellement sûr que son message ne sera pas déchiffré qu’il en profite pour insulter ceux qui pourraient trouver le code ».






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES