Mayenne : la joggeuse de 17 ans a-t-elle déjà menti sur son agression à son domicile en 2019 ?
L'actualité des faits-divers
13/11

Mayenne : la joggeuse de 17 ans a-t-elle déjà menti sur son agression à son domicile en 2019 ?


  • PARTAGES

La joggeuse de 17 ans portée disparue lundi en Mayenne puis retrouvée le lendemain a reconnu vendredi avoir menti. Elle n'a jamais été enlevée par deux hommes et a tout inventé.

L'adolescente a déchiré intentionnellement son t-shirt avec des ciseaux puis s'est rendue à pieds jusqu'à Sablé-sur-Sarthe.

Selon Le Parisien, elle a évoqué lors de son audition un traumatisme lié à une précédente agression.

En 2019, elle se trouvait seule à son domicile de Saint-Brice lorsque plusieurs individus s'étaient introduits dans sa maison.

Ces derniers l’avaient bousculée avant de prendre la fuite, sans emporter de biens précieux. Elle avait alors alerté la gendarmerie.

L'adolescente avait même dressé un portrait-robot d’un suspect qui correspondait en tout point à la description physique d’un de ses camarades de lycée.

Cet adolescent avait été entendu avant d’être mis hors de cause, faute de preuves.

Une question se pose maintenant : avait-elle menti à l'époque ? La jeune femme est-elle une mythomane ?

Ou alors cette agression de 2019 était bien réelle et le traumatisme lié à cette dernière aurait créé une perturbation psychologique.

Une expertise psychiatrique de la lycéenne a été ordonnée.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES