Un prédateur sexuel de 27 ans retrouvé mort égorgé dans sa cellule
L'actualité des faits-divers
13/11

Un prédateur sexuel de 27 ans retrouvé mort égorgé dans sa cellule


  • PARTAGES

Un détenu de 27 ans a été retrouvé mort égorgé dans sa cellule de la prison de la Talaudière, dans la Loire.

C'est son codétenu qui a fait la macabre découverte jeudi soir lorsque la victime a chuté de son lit ensanglanté.

Le jeune homme était suspecté d'une dizaine d'agressions sexuelles ou tentatives de viols commises sur des jeunes femmes, âgées de 15 à 50 ans, depuis 2016. Il ciblait des femmes seules dans des lieux publics, tôt le matin ou tard le soir.

Parmi elles, une jeune fille de 18 ans agressée sexuellement par un individu masqué en 2019 alors qu’elle attendait un train à la gare de Fraisses.

Des traces ADN avaient été relevées sur son pantalon. Ce même profil était présent dans 4 autres affaires d’agressions sexuelles et de tentative de viol commises à Firminy et Unieux.

Mais le suspect n'était pas inscrit au fichier des empreintes génétiques de la police.

C'est seulement en septembre dernier qu'il a été interpellé pour exhibition sexuelle et que son ADN a été prélevé. Le jeune homme a été interpellé lundi à son domicile du Puy-de-Dôme.

Tout porte à croire qu'il a mis fin à ses jours avec le morceau de lame contenu dans le rasoir en plastique du pack hygiène fourni par l’administration pénitentiaire.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES