Poussée d’un pont par une copine jalouse, Emilie, 20 ans, finit handicapée à vie
L'actualité des faits-divers
31/10

Poussée d’un pont par une copine jalouse, Emilie, 20 ans, finit handicapée à vie


  • PARTAGES

Les faits s'étaient déroulés en septembre 2018 à Solihull, au sud-est de Birmingham, au Royaume-Uni.

Emilie Holliday rentrait chez elle lorsqu'elle avait été poussée du haut d'un pont par une de ses amies. Cette dernière, alors âgée de 17 ans, avait agi par "jalousie", accusant Emilie Holliday d'avoir couché avec son petit-ami de l'époque.

La victime, âgée à l'époque de 20 ans, avait fait une chute de 8 mètres avant de s'écraser au sol.

Emilie Holliday avait senti sa colonne vertébrale « se craquer » et avait vécu des secondes d’angoisse interminables.

Une fois les secours arrivés, elle avait de suite été transportée à l’hôpital où elle avait appris la fracture de sa moelle épinière et donc qu’elle ne marchera plus jamais et resterait handicapée à vie.

Malgré cela, la jeune femme garde aujourd'hui le sourire.

« J’ai été vraiment navrée d’entendre ça. Je pensais que c’était la fin… Malgré tout, je me sens chanceuse d’être en vie. On m’a donné une seconde chance. » a témoigné Emilie Holliday cette semaine, soit plus de trois ans après le drame.

Quant à son assaillante, elle a écopé d’une ordonnance de réinsertion pour jeunes afin d’éviter la case prison.

Une peine trop légère selon Emilie qui doit aujourd'hui se déplacer en fauteuil et lutter contre la douleur car, il y a six mois, une IRM a révélé un kyste sur sa colonne vertébrale.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES