L'élève qui a bousculé l'enseignante condamné à 5 mois avec sursis : il veut intégrer l'armée
L'actualité des faits-divers
13/10

L'élève qui a bousculé l'enseignante condamné à 5 mois avec sursis : il veut intégrer l'armée


  • PARTAGES

Vendredi, un élève avait violemment bousculé sa professeur dans une salle de classe du lycée de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne.

Projetée au sol, l'enseignante s'est vue prescrire 6 jours d'ITT en raison du choc émotionnel avec troubles du sommeil.

Le jeune homme de 18 ans, déjà condamné en 2019 pour vols aggravés et extorsion par violence, a été jugé en comparution immédiate ce mercredi.

"Je trouve ça honteux", a déclaré le prévenu au Tribunal en parlant de ce qu'il a fait. Vêtu d'un jogging, il a reconnu être "un peu" impulsif. Il a par contre assuré qu'il n'avait jamais eu l'intention de projeter sa professeur au sol.

Se disant inquiet pour son bac "car aucun lycée ne va m'accepter après ça" le jeune majeur a affirmé vouloir intégrer l'armée.

"Surprenant", constate la présidente, "car l'armée, c'est autorité, autorité". "J'ai envie de changer" lui a-t-il répondu.

Absente à l'audience, la victime a demandé que son élève n'aille pas en détention.

Il a été condamné aujourd'hui à 5 mois de prison avec sursis, à 140 heures de travaux d'intérêt général, à un stage de citoyenneté ainsi qu'à une interdiction d'entrer en contact avec la victime. Le jeune homme devra également soigner son addiction au cannabis.

Ces deux camarades qui ont filmé la scène doivent être présentés à un juge pour enfants ce mercredi.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES