Doriane Ragon : le suspect avait proposé à la victime de s'entraîner à tirer
L'actualité des faits-divers
20/07

Doriane Ragon : le suspect avait proposé à la victime de s'entraîner à tirer


  • PARTAGES

Marc Floris, l'auteur présumé du meurtre de Doriane Ragon, est toujours activement recherché par les gendarmes dans le secteur de Gréolières, dans les Alpes-Maritimes, où il a grandi.

Doriane Ragon, 32 ans, et Marc Floris, 33 ans, se connaissaient que depuis quelques semaines.

Contrairement à ce qui a été dit au départ, ils n'ont jamais eu de relations amoureuses. Ils étaient juste amis.

Sauf que le trentenaire voulait plus qu'une simple amitié.

Econduit à plusieurs reprises, Marc Floris s'est montré très insistant. Il menaçait de se suicider si elle ne répondait pas à ses avances et il dormait devant chez elle pour la surveiller.

"Il lui envoyait des messages toute la journée, des message longs. Il n'arrêtait pas. Il venait chez elle, il tapait à la porte." explique Sammy, la meilleure amie de Doriane.

La victime a commencé à avoir peur de Marc Floris quand, au détour d'une promenade en forêt, l'homme a exhibé une arme à feu et lui a proposé de s'entraîner à tirer.

Pierre et Virginie, un jeune couple de la région, pensent néanmoins que l'homme sera difficile à débusquer car ce dernier connaît parfaitement le secteur car il y a vécu.

"C’est la montagne. C'est un fils de chasseur et tout jeune il a été initié à la chasse avec des gens du village... il y a des grottes, des tunnels, des vestiges de la guerre aussi. Donc si on connaît pas, même avec une brigade cynophile, étant chasseur, il a de quoi brouiller les pistes." explique le couple.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES