L'homme qui a giflé Emmanuel Macron condamné à 4 mois ferme : il dormira en prison
L'actualité des faits-divers
10/06

L'homme qui a giflé Emmanuel Macron condamné à 4 mois ferme : il dormira en prison


  • PARTAGES

Damien Tarel était jugé ce jeudi en comparution immédiate devant le Tribunal Correctionnel de Valence.

Le jeune homme de 28 ans, domicilié à Saint-Vallier, avait giflé mardi le président Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Tain-l'Hermitage, dans la Drôme.

Le «gifleur» avait reconnu les faits et avait demandé à être jugé immédiatement. Emmanuel Macron lui, avait choisi de ne pas porter plainte et avait appelé à «relativiser».

A l'audience, le prévenu n'a pas regretté son geste. Il a également avoué avoir, quelques jours avant, «envisagé de lancer un œuf ou une tarte à la crème».

Selon lui, la gifle n'était absolument pas préméditée : il a assuré avoir été «surpris» de voir le président arriver vers lui. «Quand j'ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j'étais rempli de dégoût», a-t-il déclaré à la Barre.

Damien Tarel a été condamné ce jeudi à 18 mois de prison dont 4 mois ferme avec mandat de dépôt. Le jeune homme va donc dormir cette nuit au centre pénitentiaire de Valence.

Il est également privé de ses droits civiques pendant 3 ans et a interdiction de détenir des armes pendant 5 ans.







A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES