Agression sur un pont à Nantes : la jeune femme de 19 ans s'est elle-même poignardée
L'actualité des faits-divers
08/05

Agression sur un pont à Nantes : la jeune femme de 19 ans s'est elle-même poignardée


  • PARTAGES

Une jeune femme avait été retrouvée mardi matin grièvement blessée sur un pont qui relie l'île Beaulieu à Saint-Sébastien à Nantes, en Loire-Atlantique.

La victime, âgée de 19 ans, avait raconté qu'elle traversait à pieds le pont Senghor lorsqu'un inconnu lui avait posé une main sur l'épaule et l'avait poignardée sans raison, avant de prendre la fuite.

Blessée grièvement à l'abdomen, elle avait été transportée au CHU. Les forces de l'ordre avaient retrouvé sur le pont un couteau ensanglanté. Aucun ADN n'a été retrouvé sur l'arme.

Après avoir reçu des soins au CHU de Nantes, la victime a été entendue par les enquêteurs et a avoué avoir tout inventé. Il n'y a jamais eu d'agresseur.

Elle s'est poignardée elle-même à l'abdomen. La jeune femme de 19 ans a confié qu'elle traversait une période de grande souffrance psychologique.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES