Une nonagénaire s'étouffe avec les madeleines offertes par l'homme qui a acheté sa maison en viager
L'actualité des faits-divers
15/04

Une nonagénaire s'étouffe avec les madeleines offertes par l'homme qui a acheté sa maison en viager


  • PARTAGES

Yvette, 92 ans, avait été retrouvée morte étouffée le 13 mai 2019 dans la chambre de son Ehpad à Tours, en Indre-et-Loire. La victime avait des morceaux de madeleine dans la bouche.

Quelques minutes avant la macabre découverte, un certain Alain J. était venu lui rendre visite avec un paquet de madeleines, avant de verrouiller la porte de la chambre.

Selon le personnel soignant, la nonagénaire, atteinte d'Alzheimer, ne mangeait les gâteaux que par très petites bouchées.

De plus, Alain J. avait acquis en viager en 1995 la maison de Montbazon de la victime, à qui il versait une rente mensuelle de 558 euros.

Au moment du drame, cet homme de 62 ans avait pris contact avec des agences immobilières afin de vendre la maison de Montbazon et d'acheter un terrain à Bléré.

Cet ancien pompier, devenu gardien dans une maison pour séniors, est accusé d'avoir assassiné Yvette en l'étouffant avec une madeleine pour hériter de la maison.

Interrogé par les enquêteurs, le suspect a indiqué aux enquêteurs qu'il s'était pris d'affection pour la nonagénaire qui était devenue une sorte de "grand-mère de substitution". Il assure qu'elle était encore vivante quand il a quitté la chambre.

"Il est dans un cauchemar. Il a envie de hurler, essaie de démontrer son innocence. Pour lui c'est dramatique" s'indigne Me Bendjador, son avocat. Incarcéré depuis mai 2019, le suspect "a vécu une détention abominable" a ajouté ce dernier.

Il a été renvoyé cette semaine aux assises pour assassinat.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES