Une femme de 43 ans drogue son mari, l'étrangle et le larde de coups de couteau : 12 ans de prison
L'actualité des faits-divers
11/04

Une femme de 43 ans drogue son mari, l'étrangle et le larde de coups de couteau : 12 ans de prison


  • PARTAGES

Catarina Castro, 49 ans, a comparu cette semaine devant la Cour d'Assises du Gard pour l'assassinat de son mari.

Le cadavre partiellement carbonisé de Badre Fakir avait été découvert par un garde forestier, sous un pont ferroviaire sur les hauteurs de Nîmes.

A la barre, l'accusée, âgée à l'époque de 43 ans, a reconnu avoir drogué son époux et l'avoir étranglé le 30 août 2015. Le corps de Badré avait aussi été lardé de coups de couteau puis carbonisé.

Cette mère de 4 enfants était poursuivie pour assassinat, mais les jurés n'ont pas retenu la préméditation et l'ont condamnée samedi à 12 ans de réclusion criminelle pour meurtre.

Ce verdict est un soulagement pour Catarina qui demandait à la justice d'épargner ses enfants. En effet, la Cour a acquitté ses fils Mickaël et Jordan, âgés de 30 ans et 24 ans.

Ces derniers ne seront poursuivis que pour recel et atteinte à l'intégrité du cadavre car ils l'ont aidé à transporter et brûler le corps.

Badre Fakir, qui menait une double vie avec une maîtresse et qui, selon l'accusée pouvait se montrer parfois violent, n’était certes "pas un ange", mais "dans cette histoire, c’est la victime", avaient rappelé ses trois sœurs à la Barre du Tribunal.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES