Viol collectif d'une jeune fille de 19 ans sur le parking d'une discothèque : 7 à 10 ans de prison
L'actualité des faits-divers
05/03

Viol collectif d'une jeune fille de 19 ans sur le parking d'une discothèque : 7 à 10 ans de prison


  • PARTAGES

Quatre hommes ont comparu à partir de ce lundi devant la Cour d'Assises de Haute-Garonne pour le viol collectif d'une jeune fille de 19 ans filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 15 au 16 septembre 2018 à Balma, une banlieue de Toulouse.

Ce soir là, la victime avait fait la fête dans la discothèque Carpe Diem avec son petit-ami et un couple d'amis. Elle avait beaucoup bu et fumé du cannabis.

Après, elle a du mal à se souvenir du déroulement des faits.

La victime a été violée par les 4 accusés, âgés entre 19 et 25 ans au moment des faits, sur le parking de la boite de nuit. Le viol a été filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

Sur les images, on voit très clairement que la victime n'était pas consentante. Elle est tirée par les cheveux, portée à bout de bras, maintenue pendant l’acte.

On entend une personne dire à un ami qui participait au viol : « Arrête, c’est un viol ». Sans que cela ne les arrête. Puis on voit la victime abandonnée dans les ronces.

Menacés de mort sur les réseaux sociaux, les accusés, âgés à l'époque de 19 à 25 ans, avaient fui à l'étranger après les faits.

Ils ont été condamnés jeudi à des peines allant de 7 à 10 ans de prison.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES