Elisa Pilarski, enceinte de 6 mois, tuée par son chien : son compagnon mis en examen
L'actualité des faits-divers
04/03

Elisa Pilarski, enceinte de 6 mois, tuée par son chien : son compagnon mis en examen


  • PARTAGES

Dans le cadre de l'enquête sur la mort d’Elisa Pilarski, son compagnon a été mis en examen jeudi pour homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention ou négligence.

Le 16 novembre 2019, cette jeune femme de 29 ans avait été retrouvée morte mutilée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle, dans l'Aisne, où elle était partie se promener avec son chien Curtis.

La victime, enceinte de 6 mois, présentait de multiples morsures au corps et à la tête.

C'est son compagnon qui avait fait la macabre découverte. Sa femme l'avait appelé en panique pour lui signaler la présence de chiens menaçants dans les bois.

Christophe Ellul s'était alors précipité sur les lieux et avait trouvé le corps sans vie de sa femme. Une chasse à courre était organisée dans cette même forêt le jour même.

En novembre dernier, le rapport d'expertise et les tests ADN avaient révélé que Curtis était le seul auteur des morsures ayant causé son décès.

Mais Christophe Ellul a toujours réfuté cette conclusion. Selon les experts vétérinaires qui ont examiné le chien, Curtis a fait l'objet d'un dressage au mordant, une technique interdite en France qui s'apparente à de la maltraitance animale.

De plus, des proches de la victime ont rapporté que Curtis n'était pas le chien d'Elisa mais plutôt celui de son compagnon. Ce dernier a été placé sous contrôle judiciaire.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES