Disparition de Magali Blandin : des tensions et des violences au sein du couple
L'actualité des faits-divers
20/02

Disparition de Magali Blandin : des tensions et des violences au sein du couple


  • PARTAGES

Magali Blandin, 42 ans, est portée disparue depuis dix jours. Cette éducatrice spécialisée s'est rendue à son travail le mercredi 10 février à Rennes (35).

Le jeudi 11 février, cette maman de 4 enfants avait posé un jour de congé. Elle avait rendez-vous chez un psychologue, mais elle n'y est pas allée.

Ce matin là, son téléphone a été géolocalisé, près du cours d'eau Le Garun, dans le bocage. La quadragénaire était une habituée des randonnées. Les chemins étaient encore enneigés.

Ce n'est que le lendemain, le vendredi, qu'une collègue de travail a signalé sa disparition, Magali n'est pas venue chercher ses enfants à la sortie de l'école alors qu'elle en avait la garde pour le week-end.

La quadragénaire est séparée de son compagnon depuis début septembre. Elle avait quitté le domicile familial de Montauban-de-Bretagne et s'était installée dans un appartement de Montfort-sur-Meu.

Les 4 enfants, âgés de 3 à 14 ans, sont restés vivre chez leur père.

Juste après cette séparation, la quadragénaire avait déposé plainte pour violences conjugales. Mais elle avait précisé à ce moment-là "qu'elle-même avait pu se montrer violente" rapporte le procureur.

A la suite de cette plainte, son mari avait été placé en garde à vue mais l'enquête avait été classée sans suite, le 4 septembre.

Dans le couple, des tensions subsistaient sur les questions financières et la garde des enfants. Les gendarmes ont retrouvé la trace d'un mail que la disparue voulait envoyer à son ex-mari concernant l'organisation du week-end suivant sa disparition.

La veille, elle avait eu une conversation téléphonique tendue avec ses deux ainés.

"Des vérifications ont été faites auprès du mari, mais elles n'ont révélé, en l'état, aucun élément l'associant à cette disparition ou laissant penser à sa présence à Montfort-sur-Meu au moment des faits" a précisé le procureur.

L'ex mari a par ailleurs déposé plainte vendredi 19 février pour le cambriolage de sa maison. Aucun objet n'a été dérobé et plusieurs habitations à proximité ont été visitées ces derniers jours.

Pour les enquêteurs, il n'y a aucun lien entre ce cambriolage et la disparition de Magali Blandin. Lundi, une information judiciaire sera ouverte.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES