Disparition de Delphine Jubillar : son téléphone portable s'est réactivé mardi soir
L'actualité des faits-divers
10/02

Disparition de Delphine Jubillar : son téléphone portable s'est réactivé mardi soir


  • PARTAGES

Dans l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, on apprend que son téléphone portable s'est réactivé mardi soir.

Son téléphone s’est réactivé aux alentours de 21 heures et durant plusieurs heures. Il a été actif une partie de la nuit de mardi à mercredi.

«Les investigations sont entreprises sur cette activation sous l'autorité des juges d'instruction co-saisis» a annoncé le parquet.

Abasourdis, les proches de la jeune femme ont tenté toute la nuit de la joindre au téléphone ou de lui envoyer des messages sur les réseaux sociaux. En vain. Personne n’a répondu.

Déjà, il y a un mois, un message vide avait été publié sur un groupe Facebook par le profil de la jeune femme.

Trois hypothèses sont possibles : soit l'infirmière de 33 ans est en vie, soit la personne qui détient ce téléphone l'a activé par mégarde, soit quelqu’un a pris le contrôle de son appareil à distance.

«Soit elle est vivante et c'est un départ volontaire, soit elle est séquestrée, soit son téléphone a été volé» suppose Maître Pressecq, l'avocat de 2 cousines et de 4 proches de Delphine Jubillar, qui estime qu'il faut «laisser travailler les enquêteurs».

L'enquête se poursuit.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES