L'ex cheffe des renseignements sauvagement assassinée : son fils de 15 ans a avoué le meurtre
L'actualité des faits-divers
28/10

L'ex cheffe des renseignements sauvagement assassinée : son fils de 15 ans a avoué le meurtre


  • PARTAGES

Un jeune homme de 15 ans avait été interpellé lundi à Briançon, dans les Hautes-Alpes, dans une affaire de stupéfiants et avait été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie.

Comme il était mineur, les enquêteurs avaient tenté de joindre en vain sa mère de 57 ans, disparue depuis plusieurs jours.

Les enquêteurs se sont alors rendus au domicile de cette dernière à Montgardin où ils ont découvert son cadavre.

La tête de la quinquagénaire était recouverte d'un sac plastique et une laisse de chien et un câble électrique étaient enroulées autour de son cou.

Très rapidement, les enquêteurs ont relevé des incohérences dans les propos du fils sur les circonstances de la disparition de sa mère lors de sa garde à vue.

L'adolescent a alors été placé en garde à vue une deuxième fois, cette fois ci pour homicide. Il a finalement avoué le meurtre de sa mère, sans donner plus d'explications.

La victime s'appelait Martine Bertrand. Elle avait été la commandante des renseignements territoriaux et était à la retraite depuis le mois de juillet.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES