Disparition de Sophie Le Tan : le suspect fait une demande de remise en liberté
L'actualité des faits-divers
03/05

Disparition de Sophie Le Tan : le suspect fait une demande de remise en liberté


  • PARTAGES

En détention provisoire dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Sophie Le Tan à Strasbourg, Jean-Marc Reiser, le principal suspect, a déposé une nouvelle demande de remise en liberté.

Sophie Le Tan, étudiante, a disparu le jour même de son 20ème anniversaire. Le 7 septembre 2018, elle s'est rendue à Schiltigheim, commune de l'agglomération de Strasbourg, pour visiter un appartement.

C'est Jean-Marc Reiser, propriétaire de l'appartement, qui avait posté l’annonce. Cet homme a déjà été condamné pour viols et acquitté au bénéfice du doute pour la disparition d’une jeune femme dans les années 1980.

Des traces du sang de Sophie Le Tan ont été découvertes à son domicile. Jean-Marc Reiser a rétorqué qu'il avait soigné la jeune femme blessée à la main.

Le squelette incomplet de l'étudiante a été retrouvé le 23 octobre dernier dans la forêt de Rosheim, dans le Bas-Rhin. Jean Marc Reiser maintient qu'il n'est pas responsable de sa mort.

L'audience est prévue le 7 mai prochain par visioconférence. Me Gérard Welzer, avocat de la famille de Sophie Le Tan, n’imagine "pas une seconde que les magistrats puissent relâcher M. Reiser".






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES