Paniquée par le Coronavirus, une jeune fille souffrant d'autisme met fin à ses jours
L'actualité des faits-divers
25/03

Paniquée par le Coronavirus, une jeune fille souffrant d'autisme met fin à ses jours


  • PARTAGES

Emily Owen, 19 ans, a mis fin à ses jours mercredi dernier à Norfolk, en Angleterre.

La jeune femme a été transportée à l'hôpital où elle est finalement décédée quelques jours plus tard.

Ces derniers temps, Emily, qui souffrait d'un autisme léger, était totalement paniquée par l'épidémie du Coronavirus.

Elle avait confié à ses proches qu'elle ne supportait plus d'être confiné, que ses rendez-vous soient annulée et surtout d'être prisonnière chez elle.

« Emily avait très peur du coronavirus, mais encore plus de l’impact sur la santé mentale des gens et la peur de l’inconnu », a précisé la soeur de la victime sur Facebook.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES