Pendant que le videur repoussait 5 assaillants, un autre le poignardait en plein coeur : 15 ans de prison
L'actualité des faits-divers
20/01

Pendant que le videur repoussait 5 assaillants, un autre le poignardait en plein coeur : 15 ans de prison


  • PARTAGES

Six personnes comparaissaient la semaine dernière devant la Cour d'Assises du Doubs pour le meurtre de Mamadou Diedhiou, videur de la discothèque le Styl.

Les faits s'étaient déroulés le 23 avril 2017 à Besançon. Mamadou Diedhiou était employé par le Styl depuis trois semaines comme portier.

Il faisait ça pour financer ses études et pour envoyer de l'argent à sa famille.

Ce soir là, Farath Cid, un habitué de la boite de nuit, n’a pas supporté qu’on lui demande de régler les 5 euros de ticket d'entrée.

Fou de rage, le jeune homme est revenu avec 5 autres personnes pour en découdre avec le vigile.

Pendant que le videur repoussait cinq assaillants, Hichem Dejbaïli a sorti un couteau et a poignardé Mamadou en plein cœur.

Après être parvenu à éjecter tous ses agresseurs, le videur s’est écroulé sur les pavés de la Grande Rue éclaboussés de sang. Il est mort pour seulement cinq euros.

"Pourquoi j'ai eu ces gestes envers Mamadou Diedhiou ? Il ne m'avait rien fait...", s'est interrogé à l'audience Hichem Dejbaïli, qui s'est dit "désolé".

Il a été condamné vendredi à 15 ans de réclusion criminelle. Farath Cid, qui s'était vu refuser l'entrée de la discothèque, a écopé quant à lui de 10 ans.

Les quatre autres accusés, reconnus coupables de "complicité de meurtre", ont écopé de peines allant de 3 à 8 ans de prison.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES