Harcelée à l'école, Delia, 11 ans, met fin à ses jours
L'actualité des faits-divers
10/02

Harcelée à l'école, Delia, 11 ans, met fin à ses jours


  • PARTAGES

Delia, 11 ans, a mis fin à ses jours vendredi 1er février au Nouveau-Mexique, au Etats-Unis, parce qu'elle était harcelée par ses camarades à l'école et sur les réseaux sociaux.

Elle avait exprimé son mal-être et le harcèlement scolaire dont elle était victime depuis des semaines, sur internet comme au sein de son établissement scolaire. En vain.

"Delia et moi avons contacté plusieurs membres du personnel de notre école à de nombreuses reprises au sujet des actes d'intimidation dont elle était victime, mais la voix de Delia n'a jamais été entendue" explique Malaya Martinez, sa meilleure amie.

La victime était décrite comme une enfant amoureuse d’art, créative, talentueuse et qui se souciait des autres. Mais elle en avait assez des brimades et a préféré s'en aller.

Un appel aux dons a été mis en ligne sur la plateforme GoFundme afin d’aider sa famille mais également pour s’engager contre le harcèlement scolaire et la prévention du suicide.

Quelques photos de la jeune fille sont accompagnées d'un texte

"Elle avait 11 ans, elle était harcelée, elle se sentait seule et isolée des autres. Elle a appelé à l’aide mais personne n’a voulu l’écouter. Elle voulait seulement être acceptée par les autres. Elle ne se sentait soutenue que par sa famille mais rejetée par ses camarades. Elle a été harcelée par SMS et sur les réseaux sociaux, on lui a même suggéré de se donner la mort".

Déjà, en quatre jours, 10.000 dollars ont été collectés.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES