Le moniteur envoie des SMS à sa maîtresse pendant que son élève se noie
L'actualité des faits-divers
16/05

Le moniteur envoie des SMS à sa maîtresse pendant que son élève se noie


  • PARTAGES

Les faits s'étaient produits le 19 janvier 2016 à la piscine Orgeval de Reims, dans la Marne.

Ce jour là, Pierre R., professeur de natation, donnait un cours d’apnée à des étudiants de 2ème année de STAPS.

Occupé à envoyer des SMS à sa maîtresse, il n'a pas vu que Marine, une de ses élèves, ne remontait pas à la surface et qu'elle était en train de se noyer.

Lorsqu'on s'est aperçu que la jeune fille était inanimée, il était trop tard. Elle est morte asphyxiée.

L'exercice que le professeur faisait faire à ses élèves, l'apnée avec la méthode d'hyperventilation (qui sert à retarder l'envie de respirer), était interdit.

"Après plus de 20 ans de métier, il y a une routine qui s'installe, des automatismes. Je ne me vois pas enseigner à nouveau la natation. Je ne me remettrais jamais de ce drame et je tiens à m'excuser." a expliqué le prévenu à l'audience.

Pierre R. a été condamné mardi à un an et demi de prison ferme pour homicide involontaire. Il écope également d'une interdiction d'enseigner dans le domaine de la natation.

Le tribunal n'ayant pas demandé de mandat de dépot, il va pouvoir demander un aménagement de peine.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES