Disparition du petit Léo : les chiens ont marqué au bord de l'Adelle
L'actualité des faits-divers
16/04

Disparition du petit Léo : les chiens ont marqué au bord de l'Adelle


  • PARTAGES

Léo, 3 ans, disparu depuis le 14 avril à Romilly-sur-Andelle, dans l'Eure, reste toujours introuvable.

Samedi, vers 17H30, il jouait dans le jardin alors que ses parents effectuaient des travaux chez eux.

Rapidement, un vaste dispositif de recherche a été mis en place par la gendarmerie : une quarantaine de gendarmes, un hélicoptère a survolé la zone et des plongeurs ont sondé la rivière Andelle, située à proximité. En vain

La maison des parents se trouvent juste au bord de l'Andelle.

Les chiens de la gendarmerie ont marqué dans la propriété et aux abords de la rivière.

Il y a bien une clôture qui sépare le jardin d’un escalier menant à l’Andelle. Mais la clôture était-elle fermée ? L’enfant a-t-il enclenché une poignée ?

Hier, des dizaines de gendarmes, pompiers et trois plongeurs ont passé au peigne fin l’Andelle. Sans succès.

La cellule d’identification criminelle a également investi la propriété familiale. « Une procédure normale d’investigation », commente le chef d’escadron.

Ce lundi, les secours ratisseront de nouveau la rivière mais aussi la Seine. Les autorités ont appelé le public à ne pas « mener d’actions isolées et spontanées pouvant nuire aux recherches. Nous demandons aussi au public de ne pas contacter la famille très éprouvée ».






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES