Un gardien de la paix bat à mort sa femme policière avant de se suicider
L'actualité des faits-divers
13/11

Un gardien de la paix bat à mort sa femme policière avant de se suicider


  • PARTAGES

Une femme policière, âgée de 44 ans, a été conduite vendredi soir dans un état grave aux urgences de l'hôpital de Limoges, où elle est décédée samedi des suites de ses blessures.

Selon les premières constatations, la quadragénaire a été battue à mort.

Son mari, également gardien de la paix, a mis fin à ses jours dimanche à leur domicile de Saint-Jal, en Corrèze, avec son arme de service.

Tout porte à croire que l'homme, âgé de 55 ans, a frappé à mort son épouse, avant de se suicider.

Deux autopsies seront pratiquées dans les prochains jours afin d'en savoir plus sur les circonstances des faits. La piste du drame conjugal est privilégié.

Le couple était installé à Saint-Jal depuis 2008. Il était décrit comme très discret par les habitants de cette petite commune. Ils travaillaient tous les deux au commissariat de Tulle.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES