Avignonet-Lauragais : un bébé d'un mois sauvé par un garagiste
L'actualité des faits-divers
20/12/2013

Avignonet-Lauragais : un bébé d'un mois sauvé par un garagiste


  • PARTAGES

Jeudi, en début d'après-midi, une femme et sa mère se sont arrêtées dans une station d'Avignonet-Lauragais, en Haute-Garonne, pour faire le pleine d'essence.

C'est la mère qui est descendue du véhicule. Sa fille est restée à l'intérieur avec son bébé d'un mois. Peu après, elle est sortie de la voiture en hurlant. Son bébé était bleu et ne respirait plus.

Pascal Martinez, un garagiste de 50 ans, est intervenu: "La maman, choquée et affolée, ne voulait pas me donner le bébé et le serrait dans ses bras. J'ai allongé la petite sur une veste par terre et je l'ai ventilée (bouche-à-nez) pendant au moins dix minutes". "Au bout d'un certain temps qui m'a paru très long, elle a recommencé à respirer très difficilement. Pauvrette... J'ai continué à stimuler ses extrémités, les mains, les pieds. J'ai un passé qui m'a peut-être aidé. Je suis retraité militaire de la Légion. Ce sont des choses que l'on apprend".

Selon les premiers éléments de l'enquête, la petite Cassandra a probablement "fait un malaise très grave au cours d'une tétée, à cause d'une "fausse route alimentaire", quand les aliments ne passent pas au niveau de l’œsophage mais au niveau de la trachée", alors qu'elle avait auparavant souffert d'une bronchiolite.

Le chef de service du Samu 31 au CHU de Toulouse a félicité Pascal Martinez : "il a démontré un grand sang-froid. On peut penser que grâce à son action tout à fait adaptée, l'enfant âgée d'un mois a pu être sauvée".






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES