Limbourg : un homme viole 233 femmes
L'actualité des faits-divers
01/03

Limbourg : un homme viole 233 femmes


  • PARTAGES

Fouad K., surnommé le violeur de Limbourg, n'aurait pas fait que 19 victimes comme annoncé au départ. Il aurait abusé sexuellement d'au moins 233 femmes.

Car l'enquête a démontré qu'il n'utilisait pas que les sites de rencontre Twoo et Badoo pour attirer ses proies.

Cet homme, âgé de 36 ans, employait aussi le site de services d'escorts Redlights où il utilisait le pseudo de Mark Gigolo.

Sa dernière victime : une jeune femme à qui il avait fixé rendez-vous sur un parking à Halen. Trois semaines plus tard, il était interpellé par la police.

Voici le message qu'il avait mis sur le site Redlights : "Tu t’ennuies ? Ton mari est souvent absent ? Tu es séparée ? Tu cherches l’affection. Fais-moi signe et nous passerons de bons moments ensemble".

Fouad K. sévissait depuis 2015. En 11 mois, il a fait au moins 233 victimes.

Le mode opératoire était toujours le même. Sur les sites de rencontres, il faisait croire qu'il était italien et sportif.

Après avoir fait connaissance, il donnait rendez-vous aux femmes soit chez elles ou dans un parking public. Puis il leur offrait un verre dans lequel il mettait de l'ecstasy.

Avant que sa victime ne perde connaissance, il leur demandait le code de leur carte bancaire puis les violait. Si la femme se réveillait plus tôt, il n’hésitait pas. Il frappait et cognait.

Outre 233 viols, l’enquête sur le violeur du Limbourg, qui est actuellement en détention provisoire, veut s’assurer qu’il n’y a pas eu de victimes par empoisonnement.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES