Il perd l’usage de son pénis après une érection de six jours
L'actualité des faits-divers
10/06/2015

Il perd l’usage de son pénis après une érection de six jours


  • PARTAGES

Rodney Cotton était incarcéré à la prison de Manhattan, à New York, pour violation de liberté conditionnelle. Le quinquagénaire avait un traitement à base d'antidépresseurs.

Mais, trois semaines plus tard, ses médicaments lui ont provoqué quelques effets secondaires : une érection douloureuse et inextinguible.

Le prisonnier avait beau hurlé de douleur, personne ne voulait l'entendre. Le médecin de la prison a fini par lui donner un analgésique ainsi qu’un sac de glace pour soulager son membre. En vain.

Rodney Cotton, en pleurs, a supplié le personnel de l'emmener aux urgences. Un surveillant lui a répondu qu’il devait attendre que le week-end passe.

Six jours plus tard, l’homme, âgé de 51 ans, finit par être emmené à l'hôpital après que sa mère et son pasteur ont contacté le ministère des services correctionnels.

Après avoir été opéré, la femme médecin lui a annoncé qu’il n'aura plus jamais d'érection. Mais l'horreur ne s'arrête pas là : les points de suture, censés se résorber au bout de quelques jours, restent incrustés et collés à son pénis. Ils lui seront retirés à vif, sans anesthésie.

Libéré deux ans et demi plus tard, l'homme blessé est aujourd’hui en procès contre la prison. Verdict prévu le 6 juillet prochain.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES