L'actualité des faits-divers
06/06

Elles s'opposent à l'exécution de celui qui a massacré leurs enfants

  • 10
    PARTAGES

Le 1er novembre 1990, Henry Curtis Jackson s'est introduit au domicile de sa mère dans le comté de Leflore aux états-unis pour voler l'argent du coffre-fort.

Sauf qu'il a été surpris par sa soeur Régina qui gardait ses deux filles, ainsi que quatre de ses neveux et nièces âgés de deux à cinq ans, en l'absence de sa mère.

Furieux, il a poignardé tout le monde et à plusieurs reprises.

Les deux filles de Régina, deux autres de ses neveux sont morts sur le coup. La nièce de Régina était restée paraplégique toute sa vie avant de décéder récemment.

Pour ce crime, Henry Curtis Jackson, âgé aujourd'hui de 47 ans, a été condamné à mort.

Pourtant, malgré l'horreur des faits, Régina et son autre soeur Glenda Jackson, qui a perdu deux de ses enfants dans le drame, s'opposent fermement à son exécution.

"En tant que mère qui a perdu deux bébés, tout ce que je demande, c'est que vous ne me rendiez pas responsable du meurtre de mon frère. Si on le tue, on fait exactement ce qu'il a fait. Les morts doivent s'arrêter là" a indiqué Régina qui a demandé au gouverneur du Mississippi la clémence.



A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2013 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES