Poignardée et aspergée d'essence : son rendez-vous Tinder finit en cauchemar
L'actualité des faits-divers
09/05

Poignardée et aspergée d'essence : son rendez-vous Tinder finit en cauchemar


  • PARTAGES

Angela Jay, 41 ans, avait trouvé un homme qui lui plaisait sur l'application de rencontres Tinder. Après avoir discuté avec lui, elle a accepté de le rencontrer.

Lors du rendez-vous, la quadragénaire lui a expliqué qu'elle voulait prendre son temps.

Mais Paul ne l'a pas écouté. Et le lendemain il lui a envoyé des fleurs. Il a également appelé la mère de la jeune femme et lui a demandé si elle était d’accord pour qu’ils se revoient.

Chose que n'a pas apprécié du tout Angela Jay. Elle a alors tenté de couper le contact avec lui. Mais Paul est devenu de plus en plus insistant et s'est mis à la harceler.

Un soir, il s'est introduit au domicile de la femme médecin et s'est cachée dans une armoire. Puis il l'a pourchassé dans la maison, avant de la poignarder à 11 reprises.

Il a quitté le logement, la laissant pour morte, avant d'y retourner quelques heures plus tard avec un bidon d'essence.

Lorsqu’elle a compris qu’il comptait la tuer en mettant le feu à sa chambre, Angela a crié de toutes ses forces pour trouver de l’aide. Et par miracle, son voisin a pu intervenir juste à temps.

Angela a été emmenée à l’hôpital et Paul a été interpellé. Depuis la victime va mieux et a récemment témoigné à la télévision : "Tous les soirs, je regarde avec peur s’il n’y a rien dans mon armoire ou sous mon lit... Même si ce n’est pas de la faute de l’application, les rencontres en ligne peuvent être très risquées"






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES