Cette mannequin, retrouvée pendue dans sa chambre, a-t-elle été assassinée ?
L'actualité des faits-divers
11/04

Cette mannequin, retrouvée pendue dans sa chambre, a-t-elle été assassinée ?


  • PARTAGES

Raudha Athif, étudiante en médecine de 21 ans, a été retrouvée morte pendue le 29 mars dans sa chambre universitaire à Rajshahi, au Bangladesh.

Ce sont ses camarades qui ont fait la macabre découverte après avoir défoncé la porte.

Une autopsie a été pratiquée à l'hôpital et a conclu au suicide. Mais les parents ne croient pas que leur fille a mis fin à ses jours. Selon eux, il s'agit d'un assassinat parce qu'elle était mannequin.

"Elle a été assassinée dans sa chambre universitaire. J'ai les preuves" a tweeté le docteur Mohamed Athif, père de la victime. Son frère, Rayyan Athif, soupçonnent des extrémistes.

"Il y a eu une série de meurtres au Bangladesh qui ont été maquillés en suicides, et des fondamentalistes religieux ont été soupçonnés d'être derrière ces atrocités" a-t-il déclaré.

Raudha Athif avait posté des photos sur Facebook et Instagram. Elle avait également posé pour le magazine Vogue India.

"Le style vestimentaire de Raudha était qualifié d'impudique et de non conforme à la religion.... on la critiquait parce qu'elle portait des jeans"

La superintendante du dortoir ne croit pas non plus en la thèse du suicide : "Raudha Athif avait toujours l'air heureuse. Imaginer qu'elle ait pu se donner la mort est difficile."






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES