Un enfant de 7 ans décède car ses parents préfèrent prier que d’appeler les secours
L'actualité des faits-divers
10/01

Un enfant de 7 ans décède car ses parents préfèrent prier que d’appeler les secours


  • PARTAGES

Timothy et Sarah Johnson comparaîtront le 31 janvier prochain pour avoir laissé mourir leur fils de 7 ans en mars 2015.

Plusieurs semaines avant son décès, l'état de santé de Seth Johnson, adopté à l'âge de 4 ans par cette famille d'accueil de Plymouth, dans le Minnesota (Etats-Unis), s'était détérioré.

Il ne dormait plus, tremblait, ne mangeait quasiment plus ou très difficilement. Mais ses parents, qui assurent avoir eu des problèmes avec des médecins, n'ont jamais voulu l'emmener chez le docteur.

Ils ont préféré lui administrer du miel médicinal et le soigner avec des remèdes naturels. Ils ont aussi multiplié les prières pour que son état de santé s’améliore.

Le week-end de la mort du petit garçon, les parents s'étaient rendus à un mariage et l'avaient donné à garder à un adolescent de 16 ans.

Mais le dimanche matin, le jeune homme les a appelés pour leur signaler que Seth ne parlait plus, ne mangeait plus, ne pouvait pas sortir du lit et était dans un état "mou et léthargique".

Les parents, arrivés sur les lieux, n'ont pas appelé les secours et ont préféré prier pour sa santé. Il a été déclaré mort quelques heures plus tard par les ambulanciers que le père s'était finalement décidé à appeler.

Il est mort des suites d'une pancréatite aiguë, une inflammation grave du pancréas, et d'une septicémie.

Les parents risquent une peine maximale d'un an de prison et une amende de 3000 dollars.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES