Disparition d'une étudiante à Besançon : le meurtrier présumé a pris la fuite au Chili
L'actualité des faits-divers
29/12/2016

Disparition d'une étudiante à Besançon : le meurtrier présumé a pris la fuite au Chili


  • PARTAGES

On a toujours aucun signe de vie de l'étudiante japonaise qui a disparu le 5 décembre à Besançon, dans le Doubs.

Les enquêteurs en sont persuadés : elle a été assassinée et son meurtrier, qui est son ex-petit ami, a pris la fuite au Chili.

Narumi Kurosaki, 21 ans, est arrivée fin août en France pour ses études. Elle logeait dans une résidence universitaire.

Elle a fait connaissance avec ce jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, à son arrivée au campus. Ils sont sortis ensemble puis ont rompu

Le 4 décembre, elle a accepté un rendez-vous avec son ex. Il l'a invitée à dîner dans un restaurant à 25 km de Besançon. Puis ils ont regagné tous les deux le campus, comme l'atteste la vidéosurveillance.

Puis, vers 3H30, des étudiants ont entendu un cri de femme dans la résidence universitaire.

Depuis on n'a plus aucune nouvelle de l'étudiante et de son ex petit-ami. Ce dernier aurait pris la fuite dans son pays d'origine le Chili.

Après avoir effacé son ordinateur avec un logiciel spécialisé, il serait passé par Genève, puis par Madrid pour rejoindre l'amérique latine.

Les policiers tentent en vain de retrouver le corps de Narumi et ont communiqué à Interpol l'identité du suspect.






A PROPOS Contact Mentions Légales Publicités
RESEAUX SOCIAUX Facebook Twitter
COPYRIGHT © 2009-2016 - FAITSDIVERS.ORG - TOUS DROITS RESERVES